Jeudi 28 juillet 2011 4 28 /07 /Juil /2011 11:15

C’est injuste, le loup qui tue sa proie, devient un criminel, mais contrairement à moi, si je  tuais l’enfant de ce berger, LUI n’a pas droit à un procès, et il est immédiatement condamné à mort (et je ne suis pas sûr, non plus, qu’une véritable enquête soit menée afin de récolter les preuves incriminant ce Canis Lupus).

Je pourrais commettre un crime bien pire que lui, et pourtant mon sort serait plus doux.

 

Dans le même ordre d’idées, l’injustice manifeste commise à l’égard des chiens dits « agressifs » (oui, les maîtres agressifs!!).

Si un chien commet l’erreur de seulement mordre (j’insiste sur le seulement, vous comprendrez plus loin pourquoi) quelqu’un, il est immédiatement euthanasié.

Ok, ça fait mal, on peut être défiguré, …Et je comprends la peur des enfants, la colère des parents, ce n’est pas cela que je remets en cause. Mais ça reste une blessure.

 

Si maintenant, moi citoyen belge avec tous mes défauts, mon caractère impulsif, agressif, et colérique, je venais à tuer 10 personnes, 100 personnes, 10000 personnes, j’aurais droit à un procès, une enquête serait menée, et je serais condamné :

- soit, au pire, à 15-20 ans de prison (aux frais du contribuable bien évidemment !) maximum, et puis j’aurais droit à remise de peine parce que je me serai bien comporté ou bien parce qu’il n’y a plus assez de place dans nos merveilleuses prisons belges ;

- soit, au mieux, à être enfermé dans un asile avec des soins psychiatriques (toujours aux frais du contribuable). Et peut-être même, qu’un jour j’aurai réussi à duper les médecins, et à faire croire que je suis devenu sain d’esprit (comme si c’était possible dans notre société), et donc je serai relâché.

 

On pourrait même imaginer que mon avocat « super doué », me fasse libérer pendant le procès, car une erreur aurait été commise par un des enquêteurs/agents de police pendant mon arrestation ou l’enquête…

 

C’est dingue non ? Il vaut mieux être un « grand-psychopathe-serial-killer » qu’un chien qui aurait voulu faire comprendre (à sa façon, certes agressive et maladroite, mais les chiens n’ont que peu de moyen de se faire comprendre par les humains) à quelqu’un qu’il le dérangeait ou qui lui faisait peur.

 

Méfait

Châtiment

justice

Le chien

Mordre qqn

La mort

L’injustice est ici manifeste

L’humain

Tuer des gens

La vie (à la charge de la société) puis la liberté

 

Pour un crime bien moindre l’animal est exécuté, alors que l’homme ne sera pas condamné à mort.

Je me demande ce que j’aurais comme condamnation si, moi, je mordais quelqu’un dans la rue… ?

Par blogger2011
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés